À propos de QBE Produits Nous contacter
19 juillet 2019

Imprévisibilité – une faille dans la chaîne d’approvisionnement

Pascal Leroy
Directeur Commercial
Plus

Face aux risques grandissants et de plus en plus imprévisibles associés à la perte d’exploitation et à la chaîne logistique, il est nécessaire de prioriser davantage la résilience organisationnelle. Tandis que la dépendance des entreprises à la technologie et aux chaînes d’approvisionnement mondiales s’accroît, leur vulnérabilité s’accentue face aux perturbations. Qu’il s’agisse d’un séisme à l’autre bout du monde, d’un incendie chez un fournisseur ou d’une cyberattaque majeure, les événements entraînant une interruption de l’activité peuvent être un véritable frein pour l’entreprise.

Interconnexion

Catastrophes naturelles

À l’heure actuelle, les problèmes surgissent rapidement, mais les organisations et les chaînes d’approvisionnement se rétablissent plus lentement. L’allongement des périodes de perturbation est particulièrement perceptible dans le secteur de l’assurance des pertes d’exploitation où la durée d’indemnisation peut désormais s’étendre jusqu’à 24 ou 36 mois, bien au-delà des 12 mois traditionnels.

Risque politique

Dépendance

Actifs incorporels

Résilience

Autres articles similaires

Abonnez-vous pour être informé des futurs articles issus de la série sur l’imprévisibilité et des autres rapports, informations ou réflexions de QBE.

Abonnez-vous dès maintenant